LA PRONONCIATION DU FRANÇAIS EN 100 REGLES

Les voyelles :

1. « a », « â » et « à » se prononcent [A]
2. « ai » et « aî » se prononcent [E]
3. « aï » se prononce [Ai]
4. « au » se prononce [O]
5. « eau » se prononce [O]
6. « o » et « ô » se prononcent [O]
7. « ou », « oû » et « où » se prononcent [u]
8. « oi » se prononce [wA]
9. « oï » se prononce [Oi]
10. « oin » se prononce [wē]
11. « oïn » se prononce [Oē]
12. « é », « è » et « ê » se prononcent [E]
13. « eu » et « eû » se prononcent [Œ]
14. « ei » se prononce [E]
15. « —e » en position finale est muet et garantit la prononciation de la consonne antérieure.
16. « …e/… » en fin de syllabe se prononce [Œ] ou est muet.
17. « …e…/… » en milieu de syllabe se prononce [E].
18. « e » suivi d’une consonne double se prononce [E] et ne porte jamais d’accent.
19. Les terminaisons « —er », « —et » et « —ez » se prononcent [E].
20. « i » et « î » suivis d’une consonne se prononcent [i]
21. « i » suivi d’une voyelle appartenant au même mot se prononce [j]
22. « ill » précédé d’un phonème consonantique se prononce [ij]
23. « ill » précédé d’un phonème vocalique se prononce [j]
24. « il » précédé d’une voyelle se prononce [j]
25. « i » précédé de deux phonèmes consonantiques et suivi d’un phonème vocalique se prononce [ij]
26. « u » et « û » suivis d’une consonne (sauf « n » et « m ») se prononcent [y]
27. « u » suivi d’une voyelle appartenant au même mot se prononce [ɥ]
28. « u » précédé d’un « g » et suivi d’une voyelle est muet
29. « guï » se prononce [gɥi]
30. « on » et « om » se prononcent [õ]
31. « an », « am », « en », « em » et « aon » se prononcent généralement [ã]
32. « in », « im », « ain », « aim », « ein», « yn » et « ym » se prononcent généralement [ē]
33. « un » et « um » se prononcent généralement [œ̃] mais parfois, en position finale, [Om].
34. « éen » se prononce [eē]
35. « —ien » en position finale se prononce généralement [jē]
36. « oyen » se prononce [wAjē]
37. « œ » se prononce [E]
38. « œu » se prononce [Œ]
39. « oë » se prononce [OE]
40. « y » se prononce généralement [i]
41. « y » précédé et suivi par des voyelles équivaut à « i + i »
42. « y— » en position initiale et suivi par une voyelle se prononce [j]
43. « …ay/… » en fin de syllabe se prononce [Ei]

Les consonnes :

44. « p » et « pp » se prononcent [p]
45. « —p » en position finale est généralement muet
46. « b » et « bb » se prononcent [b]
47. « t » et « tt » se prononcent [t]
48. « t » suivi d’un « i » puis d’une autre voyelle se prononce généralement [s] mais parfois [t]
49. « —t » en position finale est muet
50. « —et » en position finale se prononce [E]
51. « th » se prononce [t]
52. « d » et « dd » se prononcent [d]
53. « —d » en position finale est muet
54. « f » et « ff » se prononcent [f]
55. « —f » en position finale se prononce généralement [f] mais est parfois muet
56. « v » se prononce [v]
57. « m » et « mm » se prononcent [m]
58. « n » et « nn » se prononcent [n]
59. « l » et « ll » se prononcent généralement [l]
60. « —l » en position finale se prononce généralement [l] mais est parfois muet
61. « s— » en position initiale se prononce [s]
62. « …s… » précédé et suivi par des voyelles dans un même mot se prononce [z]
63. « ss » se prononce [s]
64. « —s » en position finale est généralement muet et sans aucune influence sur la prononciation du mot
65. « c » suivi d’une consonne se prononce [k]
66. « c » suivi de « o », « a » ou « u » se prononce [k]
67. « c » suivi de « e », « é », « è », « ê », « i » ou « y » se prononce [s]
68. « —c » en position finale se prononce [k]
69. « ç » se prononce [s]
70. « sc » suivi d’une consonne se prononce [sk]
71. « sc » suivi de « o », « a » ou « u » se prononce [sk]
72. « sc » suivi de « e », « é » ou « i » se prononce [s]
73. « cc » suivi de « o », « a » ou « u » se prononce [k]
74. « cc » suivi de « e », « é », « è », « i » ou « y » se prononce [ks]
75. « cc » suivi d’une consonne se prononce [k]
76. « j » se prononce [ʒ]
77. « g » suivi de « o », « a » ou « u » se prononce [g]
78. « g » suivi de « e », « é », « è », « ê », « i » ou « y » se prononce [ʒ]
79. « g » suivi d’une consonne (sauf « n ») se prononce [g]
80. « gn » se prononce [ɲ]
81. « —gue » et « —gues » en position finale se prononcent [g]
82. « gg » suivi de « o », « a » ou « u » se prononce [g]
83. « gg » suivi de « e », « é » ou « è » se prononce [gʒ]
84. « gg » suivi d’une consonne se prononce [g]
85. « r » se prononce généralement [R]
86. « —r » en position finale se prononce [R] (sauf la terminaison « —er »)
87. « —er » en position finale se prononce [E]
88. « rr » se prononce [R]
89. « z » se prononce [z]
90. « —ez » en position finale se prononce [E]
91. « h » ne se prononce jamais
92. « ch » se prononce généralement [∫] mais parfois [k]
93. « ph » se prononce [f]
94. « qu » se prononce [k]
95. « —que » et « —ques » en position finale se prononcent [k]
96. « —x » en position finale est muet
97. « x » se prononce [ks]
98. « ex— » en position initiale suivi d’une voyelle se prononce [Egz]
99. « k » se prononce [k]
100. « —ck » en position finale se prononce [k]

Dans un souci de simplification pédagogique et afin d’essayer de refléter les nouvelles tendances de la prononciation des voyelles en français, on a décidé d’utiliser quatre archiphonèmes pour remplacer des oppositions vocaliques qu’on considère superficielles:
-l’archiphonème /A/ pour remplacer l’opposition entre [a] et [α],
-l’archiphonème /E/ pour remplacer l’opposition entre [ε] et [e],
-l’archiphonème /Œ/ pour remplacer l’opposition entre [œ], [ə] et [ø]
-et l’archiphonème /O/ pour remplacer l’opposition entre [כ] et [o].

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *